Freelances salariés: arrêtez de casser le marché. Le rétablissement de l’esclavage, je dis non.

« Avec un titre comme celui-ci, vous vous doutez bien que c’est Julie qui est aux commandes de ce billet … Bon, allons-y gaiement! Dans ce billet, je vais vous parler de moi et aussi de mon ras le bol de ces gens qui arrivent sur le marché et qui ne savent pas ce qu’ils font. »

View More

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *